L’évaluation

La première évaluation se fait le plus tôt possible après la réception de la référence. Un premier contact est établi, habituellement en moins de 48h (ouvrables) afin de déterminer si la personne présente des signes probables d’un début de psychose.   Par la suite, une évaluation plus approfondie est complétée par une équipe d’experts de l’équipe multidisciplinaire afin de déterminer si la personne souffre de psychose et quels sont ses difficultés, ses besoins et son projet de vie.

Après l’évaluation, un traitement médical et psychosocial complet et intensif est offert au jeune adulte par une  équipe multidisciplinaire (constituée de psychiatres, travailleurs sociaux, ergothérapeutes, psychologues et infirmières),  dans un climat convivial et accueillant, en priorisant l’intervention dans le milieu de vie du jeune autant que possible.  Lorsque nécessaire, l’hospitalisation la plus courte possible est facilitée. Dans les moments de crise, le suivi peut être intensifié si nécessaire.  Il est souvent même possible qu’un jeune vienne quotidiennement à la clinique afin d’éviter ou d’écourter l’hospitalisation.  Tous les efforts sont mis en œuvre afin que le jeune retrouve un degré de fonctionnement optimal.